Vaches laitières : de quels compléments alimentaires ont-elles besoin ?

L’alimentation d’une vache ne doit pas être négligée. Le but d’une alimentation des vaches laitières est d’apporter des éléments nutritifs pour couvrir leurs besoins alimentaires. Il faut que la nutrition d’une vache assure sa croissance et ses productions. Donc, les herbes naturelles ne sont pas suffisantes, il faut des compléments alimentaires pour les vaches pour garantir une meilleure production. Des compléments alimentaires sont importants pour la bonne santé d’une vache.

Le nourrissage de la vache durant sa lactation

Pour obtenir un rendement laitier élevé, il faut avoir une technique de nourrissage dès le début de la lactation. Dans les régions où le climat est humide, il suffit de mettre la vache en bonne condition physique, les herbes naturelles sont suffisantes pour les vaches à faible production. Mais en passant du climat humide, des compléments alimentaires pour vaches sont obligatoires. Les herbes naturelles ou aliments grossiers ne sont plus suffisants pour les vaches à haut rendement. Toutes les vaches laitières ont besoins des compléments alimentaires au début de la lactation pour obtenir une meilleure production. Après le stade maximum de production, il est probable que la production se décroît petit à petit. Donc, il faut bien gérer les rations pour être proportionnels aux rendements. Il est nécessaire de bien étudier l’alimentation des vaches pour que la fécondation soit au bon moment.

Les besoins alimentaires des vaches laitières

La vache laitière a besoin d’énergie métabolisable alimentaire selon son poids. C’est pour cette raison qu’il faut ajouter cette énergie à sa ration. Si le poids d’une vache se dégrade, son besoin d’énergie métabolisable réduit aussi. Le besoin en protéine dépend des besoins en azote des vaches. L’alimentation d’une vache peut composer de protéine dégradable et de protéine non-dégradable. Des compléments alimentaires des vaches en minéraux sont nécessaires pendant la croissance, la gestation et la lactation. Le calcium, le phosphore et le magnésium sont les plus importants, car l’insuffisance de calcium peut causer par un manque de calcium, surtout chez les vaches à forte production.

Les régimes des vaches en lactation

Le premier régime des vaches est les herbes naturelles, car au commencement de la période des pluies, sa qualité est bonne. Ensuite, il faut prévoir des compléments alimentaires pour vaches comme second régime. Pendant les périodes sèches, il est obligatoire de compléter l’alimentation d’une vache par une légumineuse fourragère, des mélasses et de l’urée. Si vous ne donnez pas d’aliment complémentaire à vos vaches, le rendement laitier est faible.

Quitter la version mobile