Qu’est ce que l’agriculture de conservation ?

Depuis longtemps, l’homme a cherché à améliorer l’agriculture et rendre les terres plus fertiles et plus rentables. Ensuite, il y a eu l’agriculture de conservation qui est une technique mise en place pour conserver le sol. L’agriculture de conservation est un terme créé par le FAO. Elle vise à améliorer les systèmes agricoles pour les rendre plus rentables et durables. Elle est aussi utilisée pour une amélioration de la capacité agronomique du sol. Il faut alors bien connaître ce type d’agriculture avant de l’appliquer car elle repose sur des principes importants.

Un système cultural pour éviter la perte de terres arables

L’agriculture de conservation est, en effet, une technique dans l’agriculture qui consiste à rendre la terre plus rentable. De plus, elle permette d’éviter que les terres deviennent arables et aussi à régénérer les terres qui sont dégradées. Cette technique vise alors à diversifier les espèces végétales. Cela va ainsi permettre un maintien de la couverture du sol de façon permanente. Aussi, ce système de culture offre une gestion plus efficace des eaux et des nutriments contenus dans le sol. L’amélioration de la production végétale est également visée. Elle a des principes de base qui s’appliqués à n’importe quel type de terre et paysages agricoles. Elle est complétée par l’utilisation des semences de qualité, et par la suite une intensification à long terme de la production agricole.

Une technique pour améliorer le rendement

L’agriculture de conservation est aussi une technique d’amélioration de la productivité des terres. Elle permet une hausse du taux de matière organique dans le sol. Elle se traduit pareillement par une conservation de l’eau du sol. En effet, il y a augmentation de la matière organique dans le sol quand il y a accumulation des résidus après les cultures. C’est alors une technique pour rendre le sol plus rentable à partir des minéraux conservés. Les minéraux sont très utiles ainsi que la matière organique. Ils jouent un rôle important pour la productivité du sol. Le sol devient alors plus fertile avec cette technique efficace.

Une stratégie pour l’efficacité de la production

L’agriculture de conservation peut se définir également comme une stratégie pour rendre une production plus efficace. Sur le plan économique surtout, elle a comme intérêt une diminution du temps de travail et des besoins en matière de mains d’œuvre. Ensuite, elle permet également la diminution des dépenses. Avec l’augmentation de la production, il y a hausse de l’efficience aussi. Dans cette agriculture, la répartition du travail est très importante.

Quelles cultures souffrent le plus des intempéries ?
Agriculture : quelles sont les cultures les plus rentables ?